TELECITE / CA NOUS REGARDE – docu & ateliers

OPERATION TELECITE / CA NOUS REGARDE

Courts sujets documentaires pour magazines participatifs, France 3

Ecriture, réalisation

opération télécité tous droits réservés

La caméra dans les mains des jeunes de banlieue

 

Opération Télécité est une série documentaire créée par Tewfik Farès en 1998, qui permet aux jeunes gens et jeunes filles des quartiers de s’exprimer à la télévision, sur France 3 Paris et France 3 Lille. La série se termine à la fin de l’année 2003, après presque cinq années au cours desquelles 210 documentaires de 26 minutes auront été réalisés en collaboration avec plus d’une trentaine d’équipes de jeunes de 15 à 22 ans créées et formées dans la région parisienne, le Centre, le Nord Pas-de-Calais et la Normandie.

A la suite, un concept similaire intitulé Ca Nous Regarde a été diffusé quelques temps sur France 3.

Quelques sujets réalisés pour ces émissions :

– les filles, les garçons… et la conduite
Poussées par leur entourage, Rama et Aurélie se sont inscrites dans une auto-école. Mais elles ne sont pas pressées de se lancer sur les routes et angoissent à l’idée de la première leçon de conduite. A l’inverse, Momo et Aghiles qui n’ont que 15 ans, prétendent savoir déjà conduire et adorent la vitesse… Voyage dans les préjugés sexistes sur la conduite.

– les bateliers
Baptiste et Aghiles se demandent où vont les péniches et les barges qu’ils voient passer sur la Seine : à quoi ressemble la région vue du fleuve ? Ils rencontrent Mathieu, 22 ans, qui s’apprête à intégrer la 1ere promo de l’Institut Supérieur de Navigation Intérieure et Patrick, batelier de métier depuis 15 ans, sur le pousseur qu’il mène régulièrement de Poses à Paris….

– Les filles et les sports à risque
Manon, 17 ans est filmée du saut du lit… au saut à l’élastique. Nous traversons ensuite les beaux paysages offerts par la vallée de la Souleuvre pour rejoindre la « Tyrolienne Géante », qui va jusqu’à 100 km/h et que Manon affectionne également. Une passion, un choix de vie… qui peuvent devenir un métier ?

– J’ai décidé d’arrêter l’école
Sébastien a arrêté l’école en fin de troisième car… le collège le rendant malade. Après 7 mois d’inactivité, il commence un apprentissage dans la boulangerie, écourté suite à une incompatibilité d’humeur avec le patron… Que faire de sa vie quand on arrête l’école à 15 ans ?

Publicités